Aller au contenu principal

bulles

Nouveauté

Where do we go from here

Type :
CDDisponible
Au cours de ces 17 dernières années, Dumpstaphunk a gagné le titre de la puissance live, de la nouvelle génération, la plus réputée de la Nouvelle-Orléans, le type de groupe dont les spectacles attirent des sit-in de légende. Shorty, Hall, Daniels, Alex Wasily, Ryan Nyther, le batteur Devin Trusclair, les cousins Ivan et Ian Neville ont bâti sur l'héritage emblématique de la Nouvelle-Orléans en transformant Dumpstaphunk en l'un des principaux exportateurs de funk-fusion de la ville du XXIe siècle, ce qui s'est traduit dans les faits par exemple par leur concert d'ouverture de juillet 2019 pour les Rolling Stones sur leur terrain au Superdome. Moderniser et revigorer le groove de la famille Neville a été l'une des forces motrices de Dumpstaphunk depuis que le groupe s'est formé spontanément lors du Jazz Fest en 2003. Daniels et Hall ont tous deux joué avec les Neville Brothers pendant des années, mais le groupe n'a jamais été dans l'ombre de la famille. Pour sa part, Ian Neville n'aurait jamais pu prédire qu'il serait toujours dans le même groupe 17 ans plus tard, mais le guitariste a pu sentir le poids historique du groupe dès le début. Le mélange d'influences classiques et modernes du combo peut être entendu à travers le mélange festif de R&B, funk, rock, swamp-pop et blues. Where Do We Go From Here est peut-être la meilleure preuve à ce jour de la capacité de Dumpstaphunk à renforcer et à transformer les racines singulières de la Nouvelle-Orléans en combinaison avec les influences musicales et philosophiques extérieures plus profondes sur lesquelles le groupe s'est fondé.
Notre avis : Depuis plus de 55 ans, la famille Neville nous offre des disques d'une qualité exemplaire et a révolutionné la musique de la Nouvelle-Orléans tout en gardant les traditions de cette ville respectée par tout amateur de musique d'où viennent aussi Louis Armstrong, Fats Domino, Dr. John, Allen Toussaint ou encore Professor Longhair. Les quatre frères Neville, Art, Aaron, Charles et Cyril, couronnée de Grammy Awards ont pendant toutes ces années apporté leur talent au service de la funk, du blues, du gospel, du jazz mais aussi du reggae et de la pop par le biais de leur carrière solo, ensemble ou au travers de différentes formations comme The Meters, The Neville Brothers, Royal Southern Brotherhood, Funky Meters, The Uptown Allstars etc... Ils ont rencontré le succès international et ont joué avec, Frank Sinatra, Paul McCartney, Robert Palmer, Eddy Mitchell, Toots and The Maytals ou encore the Rolling Stones. L"héritage de ces années de gloire des frères Neville prend vie en 2003 avec Dumpstaphunk, combo crée par Ivan Neville, fils d'Aaron, vite rejoint par Ian, fils d'Art. La formation se fait vite une grosse réputation aux Etats-Unis avec son bayou funk explosif en invitant régulièrement sur scène les parents afin de faire revire les plus grands tubes des années 70 ou 80 de la tribu. Dumpstaphunk fera aussi des tournées en Europe couronnées par un passage très remarqué au Festival jazz de Montreux. En ce printemps 2021, Dumpstaphunk édite son nouvel album, Where do we go from here. Le disque a commencé à être composé durant la tournée en première partie des Rolling Stones aux Etats-Unis en 2019. Et force est de constater que la relève Neville est dans la place !! La galette démarre très fort avec United nations stomp, reprise de Buddy Miles d'une pépite de 1973 avec comme invité Marcus King et sa guitare magique ! Tout en gardant l'âme de la funk made in New-Orléans (le son de clavier estampillé The Meters est bien présent), la formation nous offre une fusion chaude et épicée de R&B, rock, swamp-pop et blues. On pense aux Ohio Players, Parliament, Funkadelic, James Brown, mais aussi à BookerT and The M.G's.... Ivan et Ian Neville et leurs musiciens, avec Erica Falls comme choriste de luxe, ont le don de composer des titres forts avec des textes revendicatifs et humanistes sur des rythmes très dansants . A noter pour être complet, les très bonnes reprises de Let's Get at it de Blackmail et In time de Sly & the familly stones sans oublier l'hymne américain du black live matter, Justice 2020, composé par Dumpstaphunk avec en invités Tombone Shoty et Chali 2na (ex-rappeur de Jurassic 5). Un disque essentiel de l'année 2021 à faire découvrir à vos adhérents.
Display3
Où le trouver ?
Disponible 1er étage - Discothèque 1.4 DUM