Aller au contenu principal

bulles

Mutants merveilles

Auteurs :
Type :
CDDisponible
"Mutants merveilles": dès son titre, ce quatrième album de Katel sème le trouble en accolant deux termes a priori contradictoires. S'agit-il d'un oxymore ? D'un pléonasme ? Le single "Rosechou", manifeste queer hautement addictif, apporte une forme de réponse en optant pour une joie éclatante affichée comme un parti pris radical : l'euphorie d'être un corps fluide, un corps différent, libéré des carcans, et de ne pas appartenir au "vieux monde tout mort". Le corps est au centre de cet album à la tonalité résolument politique. Corps mutants ("Rosechou"), corps soumis aux violences policières ("Sauf qu'on l'arrête"), corps des femmes constamment menacé ("En chasse"), corps confinés coupés des autres ("Ni mal d'amour"), corps plus légers d'être amoureux ("Par la place"). Katel questionne ici les rapports de pouvoir et leur brutalité intrinsèque, l'emprise exercée par ceux qui s'y accrochent, ainsi que les oppressions subies par les femmes - sujet qui lui tient à coeur et se reflète dans la démarche du label Fraca !!! qu'elle a co-fondé en 2018 avec Robi et Emilie Marsh et qui mène une réflexion sur la place des femmes dans l'industrie musicale. C'est au corps également que s'adresse "Mutants merveilles", davantage axé sur le groove que ses prédécesseurs. Rythmes enjoués, échevelés ou bien saccadés et heurtés, qui brassent nombre d'influences allant du trip-hop hypnotique à la pop sixties sautillante, de Steve Reich à Radiohead. Katel choisit de séparer l'album en deux parties contrastées. Une première face accueillante et fluide, une face de lumière aux mélodies amples et déliées, entre joie espiègle et mélancolie sereine, où les morceaux s'enchaînent en douceur. Et puis une face plus trouble, une face d'ombre aux constructions déstructurées, aux sonorités inquiétantes et abrasives, aux émotions parfois brutales. Au fil des ans, Katel s'est forgé une place à part sur la scène francophone, de par son exigence, son refus de se cantonner à un genre musical défini et de se reposer sur la facilité du savoir-faire. Sa démarche est toujours dictée par une vision précise et une réflexion intense, sans jamais tomber dans le piège d'une musique intellectualisée qui oublierait de s'adresser aux émotions.
Display3
Où le trouver ?
Disponible 1er étage - Discothèque 8 KAT