Aller au contenu principal

bulles

couverture du document
Veuillez vous connecter pour réserver
tags_22
tags_23

Mother

Parution
2010
Type :
DVDNon disponible
Résumé : Une veuve élève son fils unique Do-joon qui est sa seule raison d'être. A 28 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement ce qui rend sa mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de ce meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l'avocat incompétent qu'elle a choisi ne lui apporte guère d'aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinc maternel , ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l'innocence de son fils... Bonus : Edition prêt et consultation : Documentaire sur le tournage du film (20') - Analyse de l'oeuvre de Bong Joon-ho (15') - Bandes-annonces.
Notre avis : Né à Corée du Sud en 1969, Bong Joon Ho fait partie d'une génération d'artistes qui a émergé depuis la fin de la dictature. Le dernier film du réalisateur, véritable hymne à l'amour maternel, mêle scènes d'inspiration hitchcockienne - où les moindres détails font avancer le récit du film -, images intimistes et moments mélodramatiques rappelant l'atmosphère des films d'Almodovar. Grâce à Kim Hye-Ja - formidable actrice et véritable star dans son pays -, interprétant le personnage très contradictoire d'une mère trop attachée à son enfant, le film se dote de lyrisme et de spontanéité. Dans cette oeuvre remarquable, la résolution de l'énigme n'est pas une priorité. L'envie du cinéaste est de faire ressortir l'ambivalence entre genres antithétiques (des moments très dramatiques alternent avec des phases burlesques) et entre actions à la moralité opposée. Mais cette confusion se ressent aussi dans le caractère et dans l'attitude des personnages : ceux-ci, apparemment ordinaires, se teintent au fur et à mesure de nuances insolites. Les contraires s'attirent donc dans « Mother » arrivant à illustrer magistralement la confusion des sentiments et des genres : personnages montrant leur douceur mais aussi leur part d'ombre et de folie ; le ton tragicomique et l'humour aigre-doux invitent le spectateur à sourire malgré un contexte dramatique. A voir et à revoir ! S. B.
Display3
Où le trouver ?
En prêt 1er étage - Discothèque F MOT